La 6e édition des prix nationaux de Pro Bono mettra en lumière l’aide bénévole accordée aux personnes demandant l’aide médicale à mourir, aux réfugiés et aux personnes atteintes de maladies mentales

Ottawa, le 29 septembre 2016 – Ce soir, dans le cadre de la 6e édition des prix nationaux de Pro Bono, les professionnels juridiques du Canada se réuniront à l’hôtel Westin Ottawa pour saluer les contributions juridiques bénévoles exceptionnelles faites par un avocat, un cabinet juridique ou un programme pour garantir l’accès à un système judiciaire juste et accessible. La remise de prix est présentée dans le cadre du 6e Congrès national de Pro Bono, qui se déroule jusqu’à demain.

« Ces prix visent à mettre en vedette les personnes qui travaillent sans relâche pour donner une voix à ceux et celles qui n’en ont pas et pour accroître l’accès à la justice pour les plus démunis de notre société », a affirmé Guy Pratte, président de Pro Bono Ontario (« PBO ») et président du comité d’organisation du congrès. « Notre but est d’honorer les chefs de file de la profession juridique et d’encourager les autres à apporter leurs propres contributions au bien public. »

Angus M. Gunn, de Vancouver en Colombie-Britannique, recevra le prix du service distingué en reconnaissance de sa carrière dédiée à la promotion du travail bénévole et au don de sa propre expertise au service de grandes causes. Récemment, M. Gunn a représenté à titre bénévole un des intervenants dans la contestation constitutionnelle des dispositions législative criminalisant l’aide médicale à mourir : Carter c. Canada (Procureur général), 2015 CSC 5.

Access Pro Bono, Colombie-Britannique, aussi de Vancouver, recevra le prix du programme Pro Bono pour son programme en santé mentale, qui procure une représentation et des conseils juridiques aux personnes faisant face à la détention obligatoire en vertu de la loi sur la santé mentale de la province (Mental Health Act, RSBC 1996, c 288). Depuis son lancement en 2014, le programme a aidé 400 personnes. « Les personnes atteintes de maladies mentales se sentent souvent honteuses, seules et incomprises », a déclaré Claire E. Hunter, vice-présidente d’Access Pro Bono, Colombie-Britannique. « Il est crucial de défendre leurs libertés fondamentales, comme le droit de vivre dans leur collectivité et de consentir à des traitements pouvant être potentiellement invasifs, contre les restrictions qu’on pourrait leur imposer. »

Le prix du cabinet juridique Pro Bono sera octroyé au Bellissimo Law Group pour sa contribution au partenariat médico-juridique de PBO avec le SickKids Hospital de Toronto. Depuis 2012, le cabinet, qui ne compte que sept avocats, a aidé plus de cent familles aux prises avec des questions complexes liées à l’immigration. Le cabinet s’est occupé de plusieurs demandes de considérations d’ordre humanitaire au nom de familles qui risquaient la déportation vers des pays n’ayant pas les infrastructures en soins de santé adéquates pour traiter leurs enfants gravement malades. « La plupart des Canadiens ne peuvent s’imaginer ce que peut vivre une famille dont l’enfant va mourir si elle est déportée », a déclaré Lynn Burns, directrice générale de PBO. « Savoir que ces familles doivent faire face à de tels problèmes sans avocat, rien que d’y penser c’est accablant. Nous sommes si reconnaissants aux professionnels de Bellissimo de se battre pour leur cause. »

Le 6e Congrès national de Pro Bono et le souper de remise de prix est le seul rassemblement consacré au travail juridique bénévole au Canada. Ces événements, qui se tiennent tous les deux ans, sont organisés par Pro Bono Canada, Pro Bono Ontario, Access Pro Bono, Colombie-Britannique, Pro Bono Law Alberta, Pro Bono Saskatchewan et Pro Bono Québec dans le but de contribuer à garantir que tous les Canadiens ont véritablement accès à la justice.

Pour l’ordre du jour complet et pour s’inscrire, rendez-vous au www.probono2016.ca.

À propos de Pro Bono Ontario

Pro Bono Ontario (« PBO ») a été fondé en 2001 pour rapprocher les Ontariens qui ne peuvent pas se permettre de l’assistance juridique et les avocats qui souhaitent offrir leurs services bénévolement. PBO crée et gère des programmes qui permettent aux avocats d’aider les Ontariens à faible revenu à mieux comprendre le système judiciaire, à évaluer leurs choix et à résoudre leurs problèmes. PBO, financé en partie par la Fondation du droit de l’Ontario, est le plus ancien et le plus important fournisseur de services juridiques gratuits à financement privé au Canada. En 2015, PBO a aidé 20 042 clients qui n’avaient nulle autre solution. www.probonoontario.org

Personne-ressource pour les médias : Lynn Burns; 416 977-4448, poste 925; lynn@pblo.org — 30 —

To Read More Pro Bono Ontario Posts Click Here